CRITIQUE #4

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vais vous parler du roman « Perte et fracas » de Jonathan Trooper! Ce livre est un roman américain de littérature contemporaine qui a fait un tabac lors de sa sortie!

L’INTRIGUE

Douglas est un jeune homme d’une trentaine d’année, dont la femme de sa vie, Haileyvignette meurt tragiquement dans un accident d’avion. Celui-ci sombre donc dans un dépression sévère le plongeant dans l’alcoolisme ainsi que la dépendance à la drogue. Malheureusement, en mourant Hailey laisse son fils Russ,  fruit d’un premier mariage, abandonné. Effectivement, Doug refuse la garde de Russ (dont il était pourtant très proche) et lui demande de retourner vivre chez son père avec lequel les rapports sont très délicats. Russ est un garçon très perturbé, drogué, violent, et manifestement complètement détruit psychologiquement par la mort de sa mère. De son coté, Doug inquiète réellement sa famille et ses amis qui vont tout faire pour lui faire oublier Hailey et retrouver son goût pour les femmes. Nous allons donc suivre son évolution, ses pensées, etc… tout au long du livre et apprendre à connaitre cet homme, son passé et son histoire.

MON AVIS

Bon. J’ai essayé d’être le plus objective possible sur mon résumé du livre, mais là pas de cadeau. C’est simple, je qualifierai tout simplement ce livre de mauvais. Bien sur, ce n’est que mon avis, mais j’ai clairement détesté ce livre de A à Z. En fait j’avais énormément d’attentes sur ce livre là vu toutes les critiques positives que j’avais trouvé sur internet.

Premièrement je n’ai vraiment pas accroché avec la narration. J’ai un peu de mal avec les narrateurs personnages, mais cela est un avis personnel, je comprend tout à fait que ce point de vue à été choisi pour que le lecteur se sente proche de Doug. Bref, me retrouver dans la tête d’un homme déprimé m’a moyennement plu (je suis déjà moi-même à moitié malheureuse, alors plus d’une fois ce livre m’a fait baissé le moral d’autant plus).

Ensuite j’ai eu du mal à m’attacher aux personnages, sauf deux (dont je parlerai plus tard). On a d’une part Doug, plus besoin de le présenter, bien sur Russ, qui représente tout ce que j’ai fuit lors de mon adolescence. Sans oublier les sœurs de Doug: Debbie, avocate a New York, qui se conduit comme une adolescente hautaine qui a honte de sa famille, et Claire, qui est relativement attachante mais se comporte latéralement comme une connasse (pardonnez mon vocabulaire) avec son époux car il ne la satisfait plus sexuellement. J’ai beaucoup apprécié Brooke, la petite psychologue scolaire, très attachante, un des rares personnages sensé de l’histoire. Et évidemment le père de Doug, un ancien médecin ayant fait un AVC qui lui a fait perdre la mémoire. Il est absolument adorable et complètement à coté de la plaque.

Bon en ce qui concerne le dénouement de l’histoire je reste sur ma faim, c’est le genre de livre qui laisse libre cours à votre imagination. Et malheureusement, badaboum, on tombe sur tous les détails qui font qu’un livre me déplait. Les descriptions érotiques était bien trop présentes à mon goût, je ne suis pas contre, mais là elles n’était pas vraiment nécessaires.

J’ai trouvé l’histoire lente,  triste, un livre bien mélancolique en somme.  Je ne comprend vraiment pas l’engouement autour de ce roman, j’étais pourtant si pressée de le lire et de le découvrir! C’est assez commun que mon avis diverge de celui des autres, comme c’est le cas par exemple pour Guillaume Musso que je déteste et que tout le monde adore. C’est une histoire d’écriture ou de traduction pour le cas de Parte et Fracas.

NOTE

  • Histoire: 3/10
  • Originalité: 6/10
  • Suspens: 4/10
  • Personnages: 4/10

TOTAL: 4,25/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s